Digital, appropriation et co-construction : 3/4 usages vs outils

sept 14
cartes-des-usages-medium

Digital, appropriation et co-construction : 3/4 usages vs outils

Troisième volet de cette série de courts billets sur l’utilisation des jeux collaboratifs dans l’appropriation du digital par vos équipes ou la co-construction de vos démarches : usages vs outils. (voir le 1er billet ou le second !).

Bien souvent, le réflexe de mettre un outil pour résoudre un problème ou satisfaire des besoins est plus fort que tout. Notre culture d’ingénieur ? Dans un contexte d’outil collaboratif ou de digitalisation, prendre l’histoire dans ce sens ne va pas fonctionner. « La DSI m’a mis cet outil, j’en fais quoi ? » ou encore « On a mis cet outil mais peu de monde s’en sert ». C’est le cas typique d’un réseau social interne…

Si vous êtes dans ce type de situation, essayez de faire travailler vos utilisateurs sur les usages possibles de l’outil. Les jeux collaboratifs peuvent vous y aider.

Par exemple, dans un contexte de compréhension du dispositif digital d’une entreprise (sites internet, réseau social internet, extranet client), vous avons créé des cartes avec les multiples usages possibles du dispositif. Nous avons alors représenté le dispositif sur un mur et chaque participant tirait des cartes au hasard. Il devait ensuite les positionner sur le bon outil du dispositif.

cartes-des-usages-medium

Ce jeu très simple facilite l’appropriation et la compréhension du numérique. Le mieux est de choisir ensuite quelques usages que les participants devront « pratiquer » sur l’outil (s’il est déjà en service).

Une variante consiste à laisser les participants imaginer eux-mêmes les usages possibles puis à les partager avec les autres. Echanges intéressants en vue…

Les pièges à éviter :

-> Evitez de confondre usages et fonctions. Il ne faut pas rester au niveau de l’outil mais monter d’un cran pour répondre à une problématique métiers. Par exemple, co-construire une proposition commerciale (usage) va faire appel à plusieurs fonctions de l’outil.

-> Si vous songez à présenter à vos collaborateurs différentes technos pour imaginer de futurs usages (bigdata, réalité virtuelle, impression 3D), prenez du temps pour les illustrer par des exemples. J’ai fait un jeu où j’avais juste mis à disposition des cartes d’inspiration expliquant les technos et le résultat était contrasté (voir carte d’inspiration ci-dessous).

carte-machine-learning

Il existe bien-sûr de nombreuses manières d’aborder un sujet par les usages plutôt que par les outils. L’une d’elle consiste à vivre une « digital experience » en expérimentant plein d’usages sur des apps très différentes. Une bonne manière de faciliter l’appropriation du digital pour vos collaborateurs.

Envie d’en savoir plus ou de vous faire accompagner ? N’hésitez pas à nous contacter.

Prochaine illustration des jeux collaboratifs : synthèse ou pitch ?

Partager


«

Post A Comment

Protected by WP Anti Spam