Digital, appropriation et co-construction : 4/4 synthèse ou pitch ?

sept 20
Innovation Games - product box

Digital, appropriation et co-construction : 4/4 synthèse ou pitch ?

Dernier volet de cette série de courts billets sur l’utilisation des jeux collaboratifs dans l’appropriation du digital par vos équipes ou la co-construction de vos démarches : synthèse ou pitch ?

Voir les autres billets sur le sujet

 Nous avons vu dans les derniers articles que les jeux collaboratifs permettent de générer beaucoup de contenu, très souvent de qualité. Avant de passer aux itérations suivantes qui vont formaliser les projets ou creuser les business models, il est nécessaire de faire une synthèse des travaux.

Las, bien souvent ces synthèses sont assez ennuyeuses et on y perd souvent l’attention des participants qui commencent à fatiguer en fin de journée. Pour éviter ces difficultés, les jeux collaboratifs proposent quelques solutions qui permettent :

– de faire contribuer tout le monde à la synthèse,

– de garder une dynamique et de la bonne humeur,

– de capitaliser de manière originale sur le contenu produit.

 Cover Story consiste à créer un grand poster de votre proposition comme s’il s’agissait de la couverture d’un magazine relatant le sujet de votre projet : nom du magazine, titres, citations, images… Vous pouvez trouver une représentation standard de l’affiche ICI. Mais nous vous conseillons plutôt de laisser les participants imaginer leur propre mise en forme. Les résultats sont étonnants !

seminaire habitat social cover story

Les participants présentent ensuite leur « couverture » devant l’assemblée, façon pitch de start-up. Le message passe bien mieux, les talents se révèlent et les rires sont garantis !

Quelques exemples d’utilisation récente de ce jeu : sensibilisation à l’amélioration continue, nouveaux services digitaux, création de produit ou bien encore évolution des métiers comptables.

Product Box est aussi un jeu qui permet de faire une synthèse des productions d’ateliers en gardant une bonne dynamique pour finir la journée. Les participants ont à disposition des magazines, papiers, scotch et autres feutres. A partir d’une boite en carton (une boite d’archive ou de céréales fait très bien l’affaire), ils doivent « customiser » la boite pour représenter leur produit (ou service ou projet) tel un produit de grande consommation.

Chaque groupe vient ensuite « pitcher » avec sa boite pour vendre son produit à l’assistance. On allie à nouveau pertinence des contenus et bonne humeur.

Innovation Games - product box

Les pièges à éviter :

-> Cover Story et Product Box n’échappent pas aux fondamentaux des jeux collaboratifs : le cadre et les règles. Par conséquent, pensez à bien lister les éléments que vous voulez voir sur le poster ou sur la boîte. Cela structure vraiment la synthèse et éviter tous les délires qui ne font pas avancer le projet.

Pour aller plus loin :

-> Profitez de la présentation de tous les posters pour faire voter les participants. Vous aurez déjà une première idée des projets les plus intéressants pour eux.

-> Pourquoi ne pas aussi s’appuyer sur l’enthousiasme pour déjà structurer une suite avec le jeu Remember the future ou d’une autre manière…

Envie d’en savoir plus ou de vous faire accompagner ? N’hésitez pas à nous contacter.

Partager


«

Post A Comment

Protected by WP Anti Spam